L'école Mireille Lebasque
La kinésiologie
Formation de base
Autres formations
Consultations
 

Suivez l'école Mireille Lebasque sur Facebook

Les questions que vous nous posez souvent:


  

Qui vient à la Kinésiologie?

 Mères de famille, ingénieurs, secrétaires, hôtesses de l'air...                        Orthophonistes, psychomotriciens, psychologues, ostéopathes, kinésithérapeutes à la recherche d'approches complémentaires...

La formation est ouverte à tous.

Le bagage scolaire importe peu, les qualités humaines sont prioritaires.


Quel est le profil requis pour exercer ce métier?

De 25 à 60 ans, le stagiaire souhaite aider les autres à découvrir causes et solutions à leurs problèmes.                                                                                                   

Un intérêt illimité pour autrui, de l'amour et la passion pour sa profession le poussent à dépasser ses problèmes personnels.


"Je n'ai pas de connaissances en médecine ou en anatomie"                              

La Kinésiologie n'est pas à visée médicale, elle s'occupe du bien-être et de la santé: angoisses, fatigue, mal-être, douleurs chroniques,difficultés relationnelles, amélioration du potentiel d'apprentissage...Les notions d'anatomie nécessaires seront étudiées au cours de la formation. Et vous pourrez toujours approfondir quand vous le souhaiterez.


Combien de temps dure la formation?                                                                     

La formation de base se déroule sur 2 à 3 ans selon vos disponibilités personnelles et/ou professionnelles. Un minimum de 600h de formation est requis pour s'installer comme Kinésiologue professionnel.


Comment s'installer?                                                                                         

Nos élèves s'installent en libéral ou en auto-entrepreneur avec des charges sociales réduites. Sur le plan matériel, les frais d'installation sont quasi nuls. Il suffit d'une pièce de 12 m² et il existe de plus en plus d'opportunités de location dans un cabinet de groupe ou un centre de "bien-être".


Un(e) Kinésiologue pourra-t-il vivre de sa profession?                                    

Oui, sans aucun doute.Les demandes de consultations sont en perpétuelle augmentation et les potentialités de clientèle sont très importantes.                                               

Les facteurs de stress ont tendance à se multiplier et de nombreuses personnes cherchent des solutions non médicales pour aller mieux.                                            

De plus en plus de parents accompagnent leurs enfants avec cette approche, même bébés car le dialogue s'établit à travers le corps, ce qui fonctionne très bien aussi avec des ados qui n'ont aucune envie de se dévoiler par la parole...                                    

Le développement de la clientèle du praticien est proportionnel à sa compétence et à sa confiance en lui et en son projet; il est utile de recevoir des séances d'un kinésiologue professionnel pendant la période de formation et le démarrage de l'activité professionnelle pour se libérer de ses doutes.                                                             

Et il est important d'être conscient de la nécessité de se remettre en question et d'actualiser ses acquis au fil des ans, ce qui se fait avec joie dans ce métier passionnant!

 

 

 

 

 

 


  Dernière mise à jour le 14/10/2017 à 16:34
  Copyright © 2017 Ecole Mireille Lebasque - Xiizeos
 
>